« They want to be right, not to do right » (*)


Récemment je me suis retrouvé, par respect pour ma famille, dans une église pour l’enterrement de mon oncle.

Devant mes proches croulant sous le fardeau d’une peine intense, il m’était heureux de voir qu’un élan empathique, des personnes qui ont partagées nos vies, pouvait d’une certaine manière aider à porter le poids de la perte qui d’un frère qui d’un oncle. La capacité empathique à ressentir la douleur d’autrui est du à une partie de notre cortex qui contient ce que nous appelons des neurones miroirs.  Lorsque ceux ci fonctionnent la peine d’autrui devient « notre » peine.
Et c’est une arme très puissante pour les manipulateurs en tout genre. Notamment l’Église et ses prêtres.

Jamais je n’ai vu les prêtre aussi prosélytes que lors des enterrements. Car ils savent bien que c’est dans ces moments que nous sommes les plus vulnérables. Notre esprit, faisant face à une douleur empathique et de plus assailli par le doute de notre propre mortalité et de la question absurde de l’après vie. Qu’à cela ne tienne, sous prétexte d’un soutient « moral » on nous assailli de paraboles absurdes, on nous fait la morale sur nos styles de vies, et, pour finir, on nous lit des passages les plus abscons et obscures, de cette putride et abjecte « sacro sainte bible ».

En écoutant le prêtre discourir sur une personne qu’il ne connaissait pas, pour qui il n’a pas d’amour, contrairement à ce qu’il affirme, pour qui il n’a pas de respect, contrairement à ce qu’il devrait, je n’ai pu que remarquer une ressemblance étonnante avec la propagande de  Squealer de la ferme des animaux.  Ses paroles rendant presque l’amour sale, un comble d’ironie au vue du message que l’Eglise s’est fixé comme mission de soutenir. Peut être cela vient il de leur définition restreinte de ce mot ?

Les proclamés vertueux sont en fait des oiseaux de mauvais augure, attendant une charogne pour pouvoir se repaitre de la tristesse et tenter d’imposer leur « vérité ».

Mais comment ne pas s’en vouloir aussi à soi même de ne pas avoir réagi à ces immondices verbal? L’excuse est celle du respect de la cérémonie d’Adieux qui, après tout, avait lieu en la demeure de leur seigneur et maitre  à ses esclaves du divin imaginaire.

Mais une fois la porte passée vient la promesse, je n’aurais de cesse de redoubler mes efforts pour libérer le plus d’humain possible du joug de ces dictateurs de la pensée et de ceux qui voudraient les y remplacer.

(*) J’applique la citation de Rebecca West totalement hors contexte mais je la trouve tout à fait approprié.

The speakers use all accents of sincerity and sweetness, and they continuously praise virtue; but they never speak as if power would be their tomorrow and they would use it for virtuous action. And their audiences also do not seem to regard themselves as predestined to rule; they clap as if in defiance, an laugh at their enemies behind their hands, with the shrill laughter of children. They want to be right, not to do right. They feel no obligation to be part of the main tide of life, and if that meant any degree of pollution they would prefer to divert themselves from it and form a standing pool of purity. In fact, they want to receive the Eucharist, be beaten by the Turks, and then go to heaven.

Publicités

Conseil de lecture


Un ouvrage phare de l’année 2011(*), « merchants of doubt » de Naomie Oreskes et Erik M. Conway est l’un des livres que j’ai trouvé le plus intéressant cette année. Essentiellement parce qu’il dénonce un problème inquiétant, la lutte des « conservateurs », d’autres les appellerons les « immobilistes », contre la science et les scientifiques.

Cette minorité a compris qu’en semant le doute, sur la science, on pouvait imposer un immobilisme politique.

L’ouvrage est américain et donc se base sur ce qu’il s’est passé aux États Unis. Mais on voit mondialement l’impact de cette lutte contre la science. En France Claude Allègre et Co. sont des exemples de la continuité de cette lutte anti science,  du fait de leurs livres et campagnes publicitaire pour dénoncer la théorie du réchauffement anthropomorphique de notre planète (du fait des gases à effet de serre émis par nos industries/véhicules/etc…) et le complot « climatique » des scientifiques  (autrement dit le consensus scientifique)

En commençant par l’industrie du tabac qui a inventé cette méthode de défense, puis en passant sur les pluies acides, la couche d’ozone et le réchauffement climatique le livre montre comment les « think tanks » ont organisés la lutte contre la science et les scientifiques.

http://www.editions-lepommier.fr/ouvrage.asp?IDLivre=509

Le lien sur amazon

http://www.amazon.fr/Les-marchands-doute-Naomi-Oreskes/dp/2746505673

PS : Ce livre permet aussi de comprendre les méthodes des créationnistes et autres religieux qui n’ont de cesse de demander un temps de parole « égal » face à la théorie de Darwin. On voit bien que le but est là aussi de semer le doute.
En utilisant les mêmes méthodes (tout les scientifiques ne sont pas d’accord avec Darwin etc…) les mêmes attaques et enfin les mêmes combats contre les faits.

(*) Oui j’ai mis plus d’un an à le lire j’avais beaucoup de retard dans mes lectures :p

That’s what we are, that’s what we do…


Reconnaitre notre nature profonde, ne pas nous cacher devant des idéaux souvent imposé par des autorités qui ont leur propre agenda, voilà une tache ardue. Elle demande la capacité de remise en question, d’analyse de nos préconceptions dans un nouveau cadre.

Pourquoi est ce que je parle de cela ? La raison vient d’un article lu sur skepchick repris sur le blog de Greta Christiana.  (ref : http://freethoughtblogs.com/greta/2011/12/29/why-yes-but-is-the-wrong-response-to-misogyny/)

Qu’il soit bien clair que je condamne sans appel les propos misogynes et odieux qui ont déclenché l’ire de ces dames. Au minimum les modérateurs auraient du bannir les abrutis qui ont été capable d’écrire des propos tels que relatés.  (allant de l’humour sexuel douteux à la banalisation du viol)

Ceci étant, je pense que ces dames se lancent (pas à tort) dans une croisade, bornée, longue et pas forcément gagnée d’avance. D’ailleurs tels les croisés leur cause semble se fanatiser (contre « tous les hommes » qui ne les comprennent pas donc pour moi à tort). Et c’est dommage car leur cause est juste. L’égalité des droits (et devoirs), l’équité des chances sont des valeurs dans lesquels je crois.

Cependant, nous sommes des animaux humains, et nous sommes tous soumis à notre sexe et à ses demandes. Que cela soit par la pression de groupe ou par hérédité. Est ce que cela veut dire qu’il ne faut pas lutter contre ? Bien évidement que non, nous construisons le monde dans lequel nous voulons vivre et donc condamner ce genre de comportement est saint. Mais cela demande un effort. (de société)

Mon point de vu est qu’il ne faut pas se cacher que d’aller contre se genre de comportement c’est aussi d’aller contre « nature » (à défaut d’un terme plus proche de ce que j’entends) et que c’est un but noble mais qui sera difficile à atteindre. D’autant que ce genre de comportement n’est pas l’apanage de l’homme. En effet les femmes, en tant qu’humain, participe tout autant à l’humanité et a ses bassesses. (*) Je pourrais faire ici une liste (puisque je suis un homme et que je subis donc les comportement misandres de certaines femmes) mais ce n’est pas mon propos.

« Reconnaitre ce que nous sommes » et que  « ce que nous faisons nous définis et nous change »(**), pour le meilleur ou pour le pire, est important si nous voulons être plus humaniste les uns envers les autres. L’amélioration de notre rapport à notre prochain est un combat identique à celui que mènent ces nobles guerrières des temps modernes, mais qui à en plus l’avantage de ne pas nous tourner les uns contre les autres, mais de nous unir pour un idéal commun.

(*) La « connerie » ne connais pas de racisme ni de sexisme…

(**) en tant qu’individu mais aussi en tant que société

PS : Le titre vient d’un livre de Star Trek, c’est une citation du capitaine William T. Riker  à un représentant d’une race extraterrestre qui essaye de comprendre pourquoi Riker veut discuter et apprendre à les connaitre alors qu’ils viennent de tuer une partie de l’équipage de Riker.

PPS : deux référence à Star Trek en deux post pour 2012 Yay! 😉

Marriage princier, témoins de Jéovah et béatification…


Alors que la plupart des jeunes (et malheureusement moins jeunes) filles se sont postées devant leur postes de Télévisions pour voir le mariage/la robe/la cérémonie du mariage de l’héritier du trône fantoche d’Angleterre, pris dans le « star system » établi par la royauté, j’écoutais (en passant, car la gente féminine de ma famille ne fit pas exception et je dus m’en accommoder) avec horreur le choix de lecture de sieur James Middleton (frère de la marié)

« I appeal to you, brothers and sisters, by the mercies of God, to present your bodies as a living sacrifice, holy and acceptable to God, which is your spiritual worship. Do not be conformed to this world, but be transformed by the renewing of your minds, so that you may discern what is the will of God — what is good and acceptable and perfect.

Let love be genuine; hate what is evil, hold fast to what is good; love one another with mutual affection; outdo one another in showing honour. Do not lag in zeal, be ardent in spirit, serve the Lord. Rejoice in hope, be patient in suffering, persevere in prayer. Contribute to the needs of the saints; extend hospitality to strangers. Bless those who persecute you; bless and do not curse them. Rejoice with those who rejoice, weep with those who weep. Live in harmony with one another; do not be haughty, but associate with the lowly; do not claim to be wiser than you are. Do not repay anyone evil for evil, but take thought for what is noble in the sight of all. If it is possible, so far as it depends on you, live peaceably with all. »

– Romans 12:1-2, 9-18

J’ai un ou deux petits trucs a redire sur ce passage bibliques d’arriérés démentiels… Ou, habilement entremêlés dans une morale qui ratisse large (mais qui n’est pas l’apanage des préceptes chrétiens, des sociétés non chrétiennes avaient les même bien avant la venue du sauveur n’en déplaise à certains) on trouve les idéaux  de tout bon fanatique. Une sorte de condensé du bon petit chrétien…

A peine remis de cela j’avais une visite de témoins de Jéhova, dont le nombre est largement supérieur au 144 000 oints qui devaient composer l’armé de Jésus pour la bataille d’Armageddon, que j’ai très gentiment éconduit. (PS : oui je sais ils ont réformé leur mouvement et maintenant le chiffre de 144 000 et associé à une armée « secondaire » qui l’aiderait encore plus… La vache pour un Dieu tout puissant il lui en faut du monde pour combattre un truc qu’il a lui même inventé)

Et pour finir, quel joie immense de voir les larmes des dégénérés de Catholiques qui avaient fait le voyage jusqu’au saint siège (pas les toilettes, le Vatican!!!) et qui se sont vu refuser l’entré… Seul hic, c’est parce que c’était bondé de monde…

Monde de merde… (référence obscure à une parodie de film ou la ouiche Lorraine règne en maitre)

PS : je vous conseil la lecture de l’article Kate et William : 6 765 tonnes de CO2, mais le prince Charles garde la Foi! sur le blog de Valérie Borde, ou l’on apprend que le prince Charles (je passe les titres vous comprendrez pourquoi en lisant l’article) blâme les athées pour la position précaire de la planète (en tout cas les scientifiques depuis Galilée)

PPS : tant que vous y êtes parcourez un peu son blog il y a d’excellents postes, notamment sur Tchernobyl ou sur comment répondre au climato-septiques… et cerise sur le gâteau… c’est en Français donc même ma maman va pouvoir le lire…

Mensonges, mensonges, mensonges et mensonges…A Fox News presentation of course !


Ann Coulter est une menteuse… Et je pense une personne horrible, même Bill O’Reilly fait figure de modéré à coté d’elle…

Je cite Pharyngula:

Radiation is always harmful — it breaks DNA, for instance, and can produce free radicals that damage cells. You want to minimize exposure as much as possible, all right? However, your cells also have repair and protective mechanisms that they can switch on or up-regulate and produce a positive effect. So: radiation is bad for you, cellular defense mechanisms are good for you.

Jamais je ne visiterai ce pays de merde


Une news sur la BBC, rapporte que la police de morale islamique en Malaisie a, juste pour la ville de Selangor, arrêté 80 personnes qui fétaient la saint valentin avec des personnes avec qui ils n’étaient pas mariés. Ils fond face maintenant à une peine pouvant aller jusqu’à deux ans de prisons.

Décidément, il n’existe pas de religion qui soient bonne pour diriger un état. Pardon… Il n’existe pas de religion qui soit bonne pour l’homme…

J’ai le droit là de dire religion Musulmane de merde ?

La campagne contre l’abbatage religieux fait des remoux…


« Face à « une généralisation de l’abattage rituel » et « au mutisme des pouvoirs publics » sur le sujet, huit organisations pour la protection de la cause animale sont montées au créneau mercredi, Brigitte Bardot et sa fondation en tête, pour dénoncer « la cruauté de l’abattage sans étourdissement préalable », et « la tromperie » qui peut en résulter envers les consommateurs.

Les huit organisations concernées, dont la Fédération des SPA de France et la Fondation Brigitte Bardot, dénoncent avant tout l’interdiction de leur campagne de publicité commune par l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP).

Les connards, les crétins et les abrutis religieux voulant imposer leur façon de faire datant d’une époque que l’on voudrait révolue se liguent contre la campagne. (pas étonnant mais bon toujours un peu énervant de se faire traiter de raciste quand on défend la position que ce genre d’abatage devrait être interdit dans un pays qui se dit civilisé…)

On ne parle pas ici de racisme, mais de respect vis à vis de ces animaux. Un respect qui de par ailleurs est demandé par la loi lorsque le « rituel » religieux n’est pas en cause !!!

 


Galerie d’animaux sooo cute…


 

Et maintenant imaginez ce que les petites chinoises qui torturent avant de tuer des animaux (lapins, chats et autres bestioles)  pour vendre des vidéos soi disant sexuellement excitante, leurs feraient…

c’est sur sankaku complex ici . (je dois avouer que je n’ai pas eu le courage ni l’envi de voir la vidéo ou la jeune fille écrase le lapin vivant à mort…)

Comme quoi la religion n’est pas la seule source du mal en ce monde. La bêtise humaine non encadré en engendre tout autant…