Andrew is screwed…


Vous pourrez lire sur futura-science la conclusion(?) de la terrible histoire de la fin de l’étude fantasmagorique qui en 1998 rapprochait la vaccination (rougeole entre autre) avec le cas d’autisme regressifs.

Pour ceux qui étaient avec moi ce week-end vous avez certainement vu la vidéo de CNN ou le reporter Anderson Cooper donne, à mon sens, une leçon de journalisme en ne laissant aucune chance à Andrew Wakefield (l’auteur principal de l’étude bidonnée…) ni de placer son livre ni de répondre à coté.

On y apprend aussi que Jenny McCarthy et Jim Carrey ont dit des âneries et qu’ils continuent a croire en leur fantaisies… (avoir un enfant autiste ne les excuses pas)  Entre deux acteurs pas trop malin (dont une ex playmate), un médecin véreux viré qui a truqué une étude pour gagner un procès d’un coté et quasi l’ensemble des scientifiques du monde de l’autre vous croyez qui vous ?

Vous préférez croire votre docteur ou cette magnifique succube ?…:p

Publicités

2 réflexions sur “Andrew is screwed…

  1. Mouais ….
    Je ne connais pas le fond de l’histoire mais si je ne me fie qu’à la vidéo, difficile de dire que Cooper fait bien son boulot …
    Il n’a en fait aucun autre argument que « d’après le papier qu’à écrit le journaliste d’investigation » (« and I Quote » ou « According to »)…
    Pratiquement tout son argumentaire est basée sur les résultats de l’enquête de 7 ans du journaliste d’investigation … Que ce soit ce qu’on dit les parents, les autres scientifiques …
    Mais lui n’a manifestement pas vérifié l’information par lui même …

    Du coup, l’interview semble être biaisé et plutôt à charge …
    Désolé, mais ça ressemble beaucoup, cet interview, à ce que je peux voir certains matins sur Télématin avec « Les 4 Vérités » …

    Du reste, j’ai quand même de sérieux doutes (malgré la méfiance que je peux avoir envers la première industrie au monde, à savoir l’industrie pharmaceutique) sur l’étude de ce brave docteur … Et on sait combien les américains aiment les histoires de complot …

  2. L’interview EST a charge! et pour cause le retrait d’une étude pour FRAUDE est rare en science (mais pas inédit cf. les études sur les pouvoirs psychiques des années 70…)
    Cooper le journaliste se base sur le travail d’un autre journaliste, et du rapport officiel qui a démoli l’étude. Il faut différencier le journaliste scientifique qui a passé 7 ans de sa vie à rassembler les informations du papier et le journaliste « médiatique » de CNN qui le cite. Cooper n’est qu’un acteur final de la chaine médiatique il est bon (je trouve) dans son traitement précis et par le cadre qu’il impose. Mais je comprend qu’on le trouve trop directif…
    J’ai vu plusieurs vidéo de Cooper et il est toujours « renseigné », a des arguments et utilise des références qui sont vérifiable… (c’est déjà pas mal pour un reporter non ?)

    Concernant l’interview je pense que qu’Andrew Wakefield ne s’attendait pas à être mis devant un tel flot de questions.
    Pas de chance l’ex docteur n’a pas lu le papier ce qui le rend peu crédible…
    Mais si tu regarde bien Cooper le laisse parler lorsque c’est en rapport avec la question mais le coupe si Wakefield essaye de sortir du cadre de la question…

    Je reprend les arguments de Cooper.
    – la plupart des auteurs de l’étude se sont retirés. (c’est vérifiable) Pourquoi continuer a soutenir cette étude ?
    – Wakefield dit que ses pères ont tort et que son étude est bonne, pense-t’il qu’il y a une conspiration contre lui ?
    Il passe ensuite par les arguments du journaliste scientifique :
    – Les diagnostiques d’autisme de certains des 12 enfants (seulement 12 !!!) était faux (la réponse de Wakefield est qu’il n’a pas fait les diagnostiques mais les as juste pris en compte)
    – Certains des enfants avaient des indications d’autisme régressif avant la vaccination. Cela n’apparait pas dans l’étude.
    – D’autres études ne démontres pas les mêmes conclusions (Wakefield répond que si car 5 études montrent la même chose et la Cooper n’est pas très bon car il devrait lui demander de citer ces études mais préfère dire que d’autres études, en fait beaucoup plus que cinq montre l’inverse et que leurs conclusions ont été acceptés mais pour être tout à fait impartial il aurait du laisser la chance à Wakefield de citer ses études, mais si je me souviens bien la réponse de Wakefield c’est « acheter mon livre… »)

    Mais la vraie conclusion de tout cela c’est que la science marche mieux quand les études ne sont pas commandés… (avec des résultats attendus…)

    Je pense que les statistiques ET les études faites depuis 1998 montrent très clairement qu’il n’y a pas de cause à effet entre la vaccination et l’autisme. (Ni de corrélation) Comme toi je n’ai pas toujours confiance dans l’industrie pharmaceutique (loin s’en faut) mais là il semblerait que pour une fois cela soit David qui ait tort et Goliath qui soit innocent… (il devait être occuper a faire ses salades ailleurs…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s