Qu’est ce que faire le bien ?


Je vois souvent des sondages, des colloques sur la question suivante : « La religion Catholique est elle une force du bien dans notre monde? » Pour ne rien vous cacher la plupart de temps le résultat de ce genre d’analyse est : NON.

Pour pouvoir mieux comprendre le pourquoi de la réponse à cette question il me parait nécessaire de ne pas se laisser emporter par le sentiment anti-religieux d’un Chritopher Hitchen. Mais d’essayer d’analyser dans un premier temps la question suivante : « Qu’est ce que faire le bien? »

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour ma part cela peut se définir sur plusieurs niveaux. Nos actions peuvent avoir des répercutions à cours, moyen et long terme. Faire le bien, idéalement parlant serait, pour moi, favoriser ces trois types de futures en accordant un poids d’importance à chacun. Pourquoi faire cela ? Tout simplement parce-que des actions qui peuvent avoir des actions qui semble « mal » à court terme peuvent avoir des répercutions biens à moyen ou long terme. En ce sens vous pouvez comprendre l’obstination des Catholiques à dénigrer l’homosexualité. En effet dans leur vision étriqué du monde, si on donne des droits équivalents aux homosexuels on porte préjudice aux couples normaux. C’est bien entendu faux. Mais ils croient réellement faire le bien sur le long terme même s’ils réalisent parfois que leurs actions rendent malheureux certains de leurs frères humains. Bien entendu nous avons aujourd’hui des données scientifiques pour contrer cet argument. (comme par exemple le fait que les études d’enfants élevés par des couples homosexuels n’ont pas plus de problèmes psychologique que ceux issus de coules hétéro, que leur orientation sexuelle n’est, en moyenne pas différent que celui du reste de la population à l’age adulte, etc…)

Lorsque nous sommes sur que de faire une chose n’entraine pas le mal sur le long terme et que sur le cours terme cela rend les gens plus heureux ou épanoui alors nous devons faire en sorte de changer pour cette chose ne soit plus interdite ou spolié par des zélotes religieux. Ici le poids du bien à cours terme n’est pas influencé car sur le long terme nous voyons qu’il n’y a pas d’effet néfaste.

Qu’en est il si nous savons qu’il y aura un effet néfaste sur le long terme mais qu’a court terme cela nous apporte un bien être non négligeable ? On peut à juste titre se poser la question car notre monde regorge d’exemples. C’est de loin l’option la plus difficile à accepter pour nous être humains. Arrêter une chose qui nous rend heureux (donc qui semble bien) sur le cours terme pour ne pas engendrer le mal sur le long terme. La religion agit elle dans le bon sens dans ce cas là? La réponse que je donnerai est mitigée. Oui dans certains cas, Non dans d’autres. Le problème c’est que la religion est probablement l’un des outils le plus efficace que nous ayons pour manipuler les gens afin qu’ils arrêtent de faire une chose qui leur apporte une sensation de bien pour privilégier le bien sur le long terme. Mais comme à chaque fois avec la religion il y a un prix à payer. Et ce prix n’est pas, à mon sens acceptable. Il reste la propagande. Mais là aussi il y a souvent un prix à payer.

Revenons à notre question : Qu’est ce que faire le bien ? J’ai dit que pour moi c’était d’équilibrer les actions qui rendent les gens heureux sur le court, moyen et long terme en favorisant plutôt ce qui rend les gens heureux sur le long terme. En ce sens, très clairement les religions ne fond pas QUE le bien. Pire le prix à payer pour leur vision du bien est souvent un mal à long terme. (avoir des fanatiques fous qui prient au lieu de réflèchir n’améliorent pas une société, même si ca la rend soit disant plus malléable…)

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s